Comment capter le CO2 atmosphérique…et plus avec des micro algues !

Comment se fait l’alimentation en nutriments et en gaz carbonique, plus généralement comment se fait la production?

Pour répondre aux besoins physiologiques de ces familles d’algues il est nécessaire de leur apporter des nutriments sous forme azotée et phosphorée principalement. Le processus de photosynthèse nécessite aussi une forme de carbone… le CO2. L’idée est de récupérer ce que nous considérons comme un déchet, par exemple les eaux usées d’une production de poissons chargée de composés azotés et phosphorés ainsi qu’une source de carbone qui contribue au réchauffement climatique, c’est à dire le CO2 que l’on trouve dans les fumées industrielles.
Une fois épurée l’eau peut de nouveau être réutilisée pour l’élevage de poissons (Mladineo et al, 2010).
Vous souhaitez épurer et bio remédier des fumées industrielles en milieu ouvert, quel avantage par rapport à une production mono algale ?

L’avantage principal c’est que nous laissons s’adapter les familles de micro algues marines aux conditions environnementales. Une population se développe et elle peut varier entre les saisons et les années. Leur identité est directement reliée aux conditions environnementales, mais aussi aux concentrations de nutriments. L’aventure commence et nous devons décrire dans les années à venir les divers scénarii de développements possibles dans de tels systèmes qui nous aident à bio remédier des effluents souillés.

L’identité des familles passe au second plan, c’est plutôt la composition biochimique qui, certainement est très variable, aura plus d’intérêt et notamment les concentrations de lipides, de protéines (alimentation) et triglycérides (énergie).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *