Pour sa bonne gestion, à qui appartient la haute mer ?

 

On trouve en haute mer des trésors de biodiversité et d’abondance d’espèces marines. Au delà de la zone des 300 km des ZEE « Zone économique exclusive » qui appartient au pays le plus proche, la haute mer n’appartient à personne ou plutôt à tout le monde.
Et va devenir dans les prochaines années un lieu privilégié de pêche presque le seul à n’avoir pas été surexploité par l’homme.

Mais pour sa gestion durable il faudrait des lois encadrant l’activité de pêche, les moyens humains et technologiques pour les faire respecter et la création de sanctuaires étendus sur 40 % de la surface totale de ces zones encore « vierges » .
Des contraintes économiques, sociales et environnementales qui sont de plus en plus prises au sérieux par les gouvernements…

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *