embranchements des espèces marines-végétaux marins-projet Ulysse

Les embranchements des espèces marines méditerranéennes

Les espèces par embranchement.

Voici le tableau récapitulatif des embranchements des espèces marines. Les embranchements correspondent aux grandes catégories de classement des êtres vivants sur terre et en mer. Il existe plus d’embranchements d’espèces marines que terrestres. Par exemple les bryozoaires et les éponges sont des espèces strictement marines. Il en va de même pour les cnidaires, les échinodermes, les ascidies et les poissons bien sûr avec cartilage (les raies et requins) et les poissons osseux plus évolués comme les sars par exemple.

Lire la suite

projet-Ulysse-Doris dalmatienne

Les mollusques de Méditerranée

 

 

Les mollusques de Méditerranée sont des animaux mous dont les seules parties rigides et dures sont la radula, une langue râpeuse pour brouter par exemple les éponges, le bec de perroquet du poulpe et de la seiche qui leur permet de « croquer » leurs proies. La seiche a aussi un os interne mais c’est à ma connaissance le seul animal parmi cet embranchement qui dispose d’une telle structure interne. Le poulpe et la seiche ont des capacités de mimétisme très puissantes et étonnantes. A en étonner plus d’un !!
L’embranchement des mollusques de Méditerranée se divise en trois sous groupes qu’on appelle plus justement « classes »

  • celle des céphalopodes tels que la seiche ou le poulpe
  • les lamellibranches comme les huîtres et les moules
  • les gastéropodes comme la porcelaine et la patelle

Lire la suite

projet ulysse-polaris de septentrion environnement

POLARIS – Observer le milieu marin par des plongées environnementales

Présentation de l’association Septentrion Environnement

L’association Septentrion Environnement s’inscrit dans une volonté d’étudier, de préserver et de valoriser le milieu marin méditerranéen pour garantir la pérennité d’un patrimoine exceptionnel mais fragile. Elle réunit une équipe de biologistes marins, ingénieurs et plongeurs professionnels dont la mutualisation des compétences permet de se positionner sur plusieurs objectifs d’actions : la compréhension scientifique, le partage de l’information par la diffusion et la valorisation des connaissances, la sensibilisation et la formation.

Lire la suite