embranchements des espèces marines-végétaux marins-projet Ulysse

Les embranchements des espèces marines méditerranéennes

Les espèces par embranchement.

Voici le tableau récapitulatif des embranchements des espèces marines. Les embranchements correspondent aux grandes catégories de classement des êtres vivants sur terre et en mer. Il existe plus d’embranchements d’espèces marines que terrestres. Par exemple les bryozoaires et les éponges sont des espèces strictement marines. Il en va de même pour les cnidaires, les échinodermes, les ascidies et les poissons bien sûr avec cartilage (les raies et requins) et les poissons osseux plus évolués comme les sars par exemple.

Lire la suite

projet-Ulysse-Doris dalmatienne

Les mollusques de Méditerranée

 

 

Les mollusques de Méditerranée sont des animaux mous dont les seules parties rigides et dures sont la radula, une langue râpeuse pour brouter par exemple les éponges, le bec de perroquet du poulpe et de la seiche qui leur permet de « croquer » leurs proies. La seiche a aussi un os interne mais c’est à ma connaissance le seul animal parmi cet embranchement qui dispose d’une telle structure interne. Le poulpe et la seiche ont des capacités de mimétisme très puissantes et étonnantes. A en étonner plus d’un !!
L’embranchement des mollusques de Méditerranée se divise en trois sous groupes qu’on appelle plus justement « classes »

  • celle des céphalopodes tels que la seiche ou le poulpe
  • les lamellibranches comme les huîtres et les moules
  • les gastéropodes comme la porcelaine et la patelle

Lire la suite

cnidaires-projet-Ulysse

Les Cnidaires ou Coelentérés

Les Cnidaires comprennent des espèces archaïques mais très répandues de part le monde. Elles ne sont présentes que dans la mer de part le Monde. On peut trouver au moins trois types d’organismes: les méduses, les anémones de mer où les tentacules sont un multiple de six  et les octocoralliaires dont les gorgones où les tentacules sont au nombre de huit tel le corail rouge…

Lire la suite

cnidaires-projet-Ulysse

Les cnidaires-partie n°3

Il existe trois sous embranchements chez les cnidaires:

les méduses, les anémones de mer et les coraux & gorgones

Lire la suite

codium bursa-projet-Ulysse

Les Végétaux de la Mer Méditerranée

Les végétaux de la Mer Méditerranée comprennent les algues proprement dites et les phanérogames qui sont des plantes à fleurs évoluées ayant jadis vécu sur la partie terrestres et retournées au milieu aquatique. Ces dernières comprennent la Posidonie, les cymodocées , et les deux zostères.

Lire la suite

vers annélidiens-spirographe

Les vers annelidiens et vers plats de Méditerranée

 

Infos sur les vers

Les vers annélidiens vivent pour certains dans un tube qu’ils ont créé et qui laisse sortir un panache de branchies ayant aussi le rôle de piège pour la nourriture (petits morceaux de matière organique dans le courant parfois léger). Dès qu’on s’approche de lui, l’animal se rétracte très rapidement dans son tube protecteur et ne ressort que le danger écarté. Il existe aussi des vers annélidiens mobiles comme la néréis et se déplaçant avec des « soies » tout le long du corps. Lire la suite

eponge-projet ulysse

Les Eponges de Méditerranée

Les éponges sont des formes de vie primitives qui se nourrissent en filtrant l’eau de mer et en retenant les micro particules ou µ-plancton marins. Elles prennent différentes formes de la plus plate comme Crambe crambe à la plus érigée telle que l’Axinelle commune. Découvrez quelques espèces parmi les 800 environ qui peuplent la Mer Méditerranée. Lire la suite

poissons de Méditerranée- une rascasse

Pépites du Web: les poissons…de Méditerranée

espèces de crustacés-un crabe

Les crustacés de Méditerranée

Les crustacés, faisant partie du grand sous-embranchement des arthropodes comme les insectes, les araignées (chélicérates)  etc.., ont un squelette externe fait en particulier de chitine. C’est leur carapace sur laquelle les muscles sont attachés.Comme tous les arthropodes,les crustacés  ne peuvent grandir qu’en alternant croissance interne puis mue après laquelle l’individu est  très vulnérable en attendant que la carapace durcisse.

Lire la suite